Joyeux anniversaire Aïcha Koné

Joyeux anniversaire Aïcha Koné

Ce 21 mai la diva Aïcha Koné fêtait ses 64 ans. Bien qu’ayant quitté la scène depuis quelques années, elle reste une artiste intemporelle qui ne cessent de remplir le cœur des ivoiriens jeunes comme vieux à l’écoute de ses chansons .

Pour son 64 ième anniversaire nous vous plongeons dans son histoire afin d’en apprendre un peu plus sur cette magnifique femme.

Fille de médecin, elle aura des débuts difficiles en raison de l’hostilité de son père, docteur Moussa Koné, opposé au fait de voir sa fille embrasser une carrière musicale. Mais quelques années plus tard elle débute sa carrière en tant que choriste sein de l’Orchestre de la Radio Télévision Ivoirienne sous la direction de monsieur Bocana Maïga . Éblouit par la voix de cette jeune choriste il devient son mentor et sera jusqu’à son titre “Farafina Miria ” son arrangeur. Elle rencontre par la suite le directeur des programmes de la RTI Georges Benson grâce à qui elle est révélé au public ivoirien. Dès lors commence son évolution florissante. Elle côtoie les grands de la musique Manu Dibango, Myriam Makeba ,Nana Mouskori, le guitariste Enrico Macias et bien d’autres. Ces grands artistes l’ont inspirés ils l’ont aidés à forger sa carrière, à développer son talent elle affirme qu’ils ont aidés à :” s’organiser et à se structurer “

Crédit image: Aïcha Koné

Elle sort son premier disque de 45 tours Denikeleni en 1979. C’est une artiste internationale qui s’est produit dans le monde entier. Elle est la seule chanteuse ivoirienne à avoir obtenu 2 disques d’Or et plus de 45 prix et trophées.

Les trophées suivants sont la preuve vivante de son grand talent :

  • 1989 : Prix Ngomo pour la paix (trophée de la chanson dans l’ex-Zaïre)
  • 2003 : Lion d’or en Guinée
  • 2005 : Tamani d’honneur (Trophée au Mali)
  • 2008 : Kunde d’honneur (Trophée au Burkina Faso)

Credit image : Aïcha Koné

Aujourdhui mère et grande mère , la diva se consacre à sa vie de famille et à ses projets personnels, ce n’est pas pour autant qu’elle abandonne la musique. Elle nous honore de ses quelques prestations scéniques et nous constatons que le temps n’a point d’effet sur sa voix, comme sur sa beauté, elle est comme les bon vin disent des personnes ” elle se bonifie avec le temps”.

Joyeux anniversaire encore madame Aïcha Koné et merci pour ses années de bonheur.

Actualités Edito Portraits Société